Gérard Montassier by Cercle K2

 

Gérard Montassier

Président, Fondation pour la Civilisation européenne et de la Confrérie du cognac, Diplomate & Écrivain

Président de la Fondation pour la Civilisation européenne et de la Confrérie du cognac, diplomate et écrivain, Gérard Montassier est ancien élève de l'ENA et Agrégé de l'Université en Lettres classiques.

Sa carrière s'est partagée entre:

  • le Ministère de la Culture, comme membre du Cabinet de J. Duhamel et Directeur de Cabinet de M. Guy, et comme Secrétaire Général du Fonds d'intervention culturel (1971 - 1976);
  • les technologies de la Communication: il fut Secrétaire Général du Haut-Conseil de l'Audiovisuel (1976 - 1981);
  • le Quai d'Orsay, où il a représenté la France dans le cadre des Nations-Unies à Genève et comme Consul Général à Zurich (1982 - 1993). Il est Ministre Plénipotentiaire;
  • il a créé en 1995 la Fondation pour la Civilisation européenne qu'il préside. Elle est l'un des Think tanks européens, qui a organisé 15 colloques et Universités d'été; elle est aussi une institution importante pour la promotion de la culture européenne et de l'art de vivre en Europe.

Cette Fondation veut rassembler tous les européens pour réfléchir ensemble sur l'avenir de leur Société et de leur Civilisation, multiplier les actions de coopération (par exemple avec « Les Rencontres J. Monnet des Fondations européennes » à Cognac), et développer la communication entre les européens par tous les médias de notre époque. La Confrérie du cognac s’inscrit dans la même perspective: faire découvrir aux européens le patrimoine des Charentes, et notamment le monde du cognac, et développer pour les accueillir un Festival de Musique et Théâtre dans les lieux prestigieux qui jalonnent le fleuve d’Angoulême à Rochefort.

Essayiste, en matière culturelle et politique ("Le fait culturel" (Fayard), "Les nouveaux conquérants" (Presses de la Cité), "L’Europe, cette inconnue"(Bartillat-Presses du Village), romancier ("Les premiers feux du plaisir", Albin Michel), Gérard Montassier est aussi un amateur d'art, de jardins, de cuisine et de vins, car il cherche inlassablement à faire connaître ce que la France doit à l'Europe, l'Europe à la France, et chaque pays européen à ses voisins en matière de culture et d’art de vivre.