Philippe Hubert by Cercle K2

 

Philippe Hubert

Directeur des risques chroniques, Institut de l’Environnement Industriel et des Risques (INERIS)

Expérience

  • Directeur des Risques Chroniques, animation de cette direction centrée sur les nuisances sur la santé et l’environnement des activités industrielles et des substances chimiques. Plus de 200 personnes pratiquent des recherches en laboratoire (chimie, déchets, sciences du vivant), des études sur les sites et installations, des investigations sur les substances chimiques dans les milieux, mais aussi analyses et dossiers, déployant ainsi une expertise ancrée sur la recherche et la connaissance du terrain, Institut de l’Environnement Industriel et des Risques (INERIS) (2003 – 2014)
  • Conseiller auprès du Directeur de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, participation à l’organisation de l’institut (2002 – 2003)
  • Conseiller Technique auprès du ministre de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire, chargé des questions relatives à l’énergie au sein du cabinet (2001 - mai 2002)
  • Chef du Service d’Evaluation et de Gestion des Risques: coordination d’un projet européen de grande échelle (9 pays, 25 équipes) sur la réhabilitation des territoires contaminés autour de Tchernobyl, combinant faisabilité technique et opportunité économique; membre d’une équipe de chercheurs rassemblant l’INSERM U 240 (évaluation des risques et des actions de prévention) et une association loi de 1901 (CEPN) développant les méthodes de l’évaluation et de la gestion du risque, Département chargé de la protection de la santé de l’homme, Institut de Protection et de Sûreté Nucléaire (1991 - 2001)

Formation

  • Ingénieur statisticien, ENSAE - École Nationale Supérieure des Statistiques et de l'Administration Économique (1978)
  • Ingénieur de l'École Polytechnique (promotion 1973) (1976)
  • DEUG de Philosophie, Université Panthéon-Sorbonne, Paris I (1975)

Publications

  • Situation in France: Nanoparticles, in the Grenelle Environment Forum in Lahmani, M.; Marana, F.; Houdy, P. - Nanoethics and Nanotoxicology. Berlin : Springer, 2011, p. 455-461.
  • Toulhoat, P., Les méthodes alternatives en matière d’expérimentation animale. Annales des mines. Responsabilité et environnement, 2013 (71): p. 19-23.
  • Ouvrage Collectif Francopa (P.Hubert directeur); Groupement d’Intérêt Scientifique « Plateforme française pour le développement des méthodes alternatives en expérimentation animale ». « Etat des lieux des méthodes alternatives dans le domaine de l’expérimentation animale en France ». Rapport à Madame la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche. Paris Février 2010.
  • Effet des faibles doses: preuves et inférences. Environnement Risques & Santé, 2010, Volume 9, Numéro 4, pp 295 302.

Membre

  • Directeur du GIS « Francopa », plateforme française du réseau européen pour le développement des méthodes alternatives en expérimentation animale
  • Représentant le GIS dans le réseau européen
  • Représentant Français du réseau Europe-US « Evidence Based Toxicology Collaboration »
  • Comité de Prévention et de Précaution auprès du ministre chargé de l’Environnement
  • Commission des Produits Chimiques et des Biocides auprès du ministère chargé de l’environnement
  • Comité de suivi du Plan National Santé Environnement (PNSE II)
  • Table Ronde « radiofréquences, santé et Environnement »
  • Comité Scientifique de l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (2010 - 2013)