MENU
K2

Echanges autour de la santé mentale

Isabelle Laurent
Jean-Victor Blanc

Echanges autour de la santé mentale - publication Cercle K2

Le Cercle K2 n'entend donner ni approbation ni improbation aux opinions émises dans les publications (écrites et vidéos) qui restent propres à leur auteur.

Isabelle Laurent est lectrice et réalisatrice dans le secteur cinématographique. Le Docteur Jean-Victor Blanc est Médecin-psychiatre à l'Hôpital Saint-Antoine (AP-HP), figure de la Culture Pop & Psy.

---

I - Qu'est-ce que la santé mentale ?

Comme le rappelle l'Agence Régionale de Santé PACA, "la notion de santé mentale recouvre un champ très large qui renvoie à un état d'équilibre individuel et collectif et qui permet aux personnes de se maintenir en bonne santé malgré les épreuves et les diffcultés".

Visant la promotion du bien-être, la prévention des troubles mentaux, le traitement et la réadaptation des personnes atteintes de ces troubles, la santé mentale – expression relativement récente et polysémique – est souvent réduite au seul champ psychiatrique.

 

II - Un état d'urgence qui nous concerne tous

L'inconscient collectif diabolise encore la santé mentale alors même que des problèmes inhérents peuvent affecter le quotidien de tout un chacun.

Malgré certaines avancées, il existe encore de nombreux tabous, peurs et non-dits autour des troubles mentaux.

Le manque d'informations et la stigmatisation qui les entourent sont regrettables car incompatibles avec l'idée de prévention, de diagnostic, de qualité de soins et d'accompagnement. L'exclusion sociale de ceux "qui vivent avec" est à combattre.

Selon l'OMS, les troubles de la santé mentale touchent une personne sur cinq dans le monde. À l'heure actuelle, plus de 500 troubles psychiques sont répertoriés. Il ne s'agit pas forcément de pathologies mais, bien souvent, d'états intermittents.

En France, d'après l'Agence Régionale de Santé PACA, la santé mentale est devenue le premier problème de santé publique devant les maladies cardio-vasculaires et les cancers.

Le coût économique et social des troubles psychiques est ainsi le coût de santé le plus important pour la société. Il est évalué à 109 millards d'euros par an. La demande de soins et de soutien est en augmentation constante.

Que dire alors des répercussions de l'actuelle crise globale que nous traversons ?

Voilà pourquoi il paraît aujourd'hui essentiel d'échanger autour de la santé mentale, d'approfondir ainsi ses champs de réfexion et de lui redonner une connotation positive. Une approche globale et une entreprise collective.

 

III - (Apprendre à) prendre soin de sa vie psychique

L'évènement que nous proposons est de nature transversale. Ses principaux objectifs sont les suivants :

  • (Re)penser la vie psychique.
  • (Re)considérer la santé mentale par une mise en lumière "positive" liée au "vivre-avec", au vivre-ensemble et au "bien-être".
  • Prendre soin de son psychisme comme on prend soin de son corps.
  • Identifer, apprendre et reconnaître les troubles psychiques afin d'encourager la prévention, le soin et la thérapie.
  • Transmettre des connaissances via un prisme élargi de différentes couleurs : sciences, culture, art, humour, etc.
  • Proposer de nouveaux leviers d'action.
  • Donner la parole au plus grand nombre : professionnels & anonymes, pour une polyphonie éclairante.

 

IV. Architecture du projet 

Parler de la santé mentale en favorisant :

1/ Une approche pluridisciplinaire & une polyphonie

Tables rondes et conférences entre professionnels impliqués dans la pratique quotidienne et/ou dans la recherche.

Exemples d'intervenants possibles :

  • Psychiatres, gynécologues, chercheurs, scientifques ;
  • Psychologues, psychanalystes et autres thérapeutes éventuels ;
  • Philosophes, sociologues ;
  • Professionnels du monde de la beauté & de la mode.

Espace de libre-échange : témoignages inspirants de personnalités publiques et d'anonymes qui ont appris à « vivre avec » et à « prendre soin ».

2/ Un appui culturel relatif à notre vie psychique

  • Projections de films de fiction & documentaires liés au sujet : « Ciné-club » parallèle
  • Seuls en scène : théâtre, lecture, scène comique, concerts... Parler de la santé mentale avec humour, poésie et en musique. Ode à la légèreté grave.
  • Manifestation artistique : exposition et/ou spectacle vivant

Afn de transmettre et de partager au plus grand nombre, le/les évènement(s) pourra/ont être retransmis en direct sur Internet ou de manière différée.

Les premières actions concrètes arriveront très prochainement...

Isabelle Laurent et Jean-Victor Blanc

Publié le 17 novembre 2020